Editing Hydrogéologie de la République Démocratique du Congo

Jump to navigation Jump to search

Warning: You are not logged in. Your IP address will be publicly visible if you make any edits. If you log in or create an account, your edits will be attributed to your username, along with other benefits.

The edit can be undone. Please check the comparison below to verify that this is what you want to do, and then save the changes below to finish undoing the edit.

This page supports semantic in-text annotations (e.g. "[[Is specified as::World Heritage Site]]") to build structured and queryable content provided by Semantic MediaWiki. For a comprehensive description on how to use annotations or the #ask parser function, please have a look at the getting started, in-text annotation, or inline queries help pages.

Latest revision Your text
Line 247: Line 247:
  
 
====Sédimentaire - Flux intergranulaire non consolidé ou consolidé====
 
====Sédimentaire - Flux intergranulaire non consolidé ou consolidé====
 
La plupart des sédiments quaternaires et tertiaires ne sont pas consolidés, mais dans certaines zones, ils forment des grès faiblement consolidés. Les roches du Crétacé forment des grès consolidés. Tous sont dominés par le flux intergranulaire.
 
 
 
{| class = "wikitable"
 
{| class = "wikitable"
 
|Aquifères nommés||Productivité de l'aquifère||Description générale
 
|Aquifères nommés||Productivité de l'aquifère||Description générale
Line 262: Line 259:
 
||Variable - Basse à Elevée
 
||Variable - Basse à Elevée
 
||En dehors des zones de la cuvette centrale et de l'Oubangui, les affleurements de sédiments non consolidés - alluvions, graviers de latérite, sables éoliens et autres gisements - ont des propriétés aquifères variables, en fonction de leur lithologie, de leur histoire de dépôt, de leur épaisseur et de leur étendue latérale. Les sédiments épais dominés par le sable et le gravier peuvent former des aquifères hautement productifs, mais les sédiments à grain plus fin et / ou plus minces tendent à former des aquifères de productivité faible à modérée.
 
||En dehors des zones de la cuvette centrale et de l'Oubangui, les affleurements de sédiments non consolidés - alluvions, graviers de latérite, sables éoliens et autres gisements - ont des propriétés aquifères variables, en fonction de leur lithologie, de leur histoire de dépôt, de leur épaisseur et de leur étendue latérale. Les sédiments épais dominés par le sable et le gravier peuvent former des aquifères hautement productifs, mais les sédiments à grain plus fin et / ou plus minces tendent à former des aquifères de productivité faible à modérée.
Les champs de forage de sables et graviers non consolidés, d'une épaisseur comprise entre 5 et 15 m, ont enregistré des valeurs de capacité spécifique totale de 1 à 100 m³/heure/m (Nations Unies 1989).
+
Les champs de forage de sables et graviers non consolidés, d'une épaisseur comprise entre 5 et 15 m, ont enregistré des valeurs de capacité spécifique totale de 1 à 100 m³ / heure / m (Nations Unies, 1989).
 
 
L’aquifère tertiaire-quaternaire du plateau des Batékés et du sud-est du Kasaï est principalement constitué de loam sableux semi-continu et de grès tendre, jusqu’à 100 m d’épaisseur. Sa productivité est relativement faible, avec des valeurs de transmissivité provenant de l’essai de pompage généralement inférieures à 50 m<sup>2</sup>/jour et des rendements de forage généralement inférieurs à 0,01 l/s, parfois jusqu’à 0,5 l/s (1 à 45 m<sup>3</sup> par jour). Cependant, il supporte de nombreux flux par flux de base. La recharge provient en grande partie de l'infiltration directe des précipitations, avec une infiltration locale limitée du lit de la rivière.
 
|-
 
|Grès crétacé
 
||Faible à Modéré
 
||Un forage de 160 m de profondeur dans des grès mous du Crétacé, comportant des couches de matériau argileux (riches en argile et / ou en limon), a enregistré une valeur de rendement spécifique de 4 m³/heure/ m de soutirage; une valeur de transmissivité de 130 m²/jour et un coefficient de stockage de 6,5 x 10<sup>-4</sup> (Nations Unies 1989). D'autres forages dans le grès du Crétacé ont donné des rendements d'environ 0,1 l/s (7 à 11 m<sup>3</sup>/j), avec des valeurs de transmissivité de 100 à 130 m<sup>2</sup>/jour.
 
  
L'eau souterraine dans les grès du Crétacé sera probablement faible en solides dissous et en minéraux (Partow 2011). Une pollution due aux activités anthropiques est signalée dans certaines zones.
+
L’aquifère tertiaire-quaternaire du plateau des Batékés et du sud-est du Kasaï est principalement constitué de loam sableux semi-continu et de grès tendre, jusqu’à 100 m d’épaisseur. Sa productivité est relativement faible, avec des valeurs de transmissivité provenant de l’essai de pompage généralement inférieures à 50 m2 / jour et des rendements de forage généralement inférieurs à 0,01 l / s, parfois jusqu’à 0,5 l / s (1 à 45 m3 par jour). Cependant, il supporte de nombreux flux par flux de base. La recharge provient en grande partie de l'infiltration directe des précipitations, avec une infiltration locale limitée du lit de la rivière.
 
 
La recharge provient en grande partie de l'infiltration directe des précipitations et localement de l'infiltration du lit de la rivière.
 
 
|}
 
|}
  
 
====Roche Sédimentaire - Flux intergranulaire et de fracture====
 
====Roche Sédimentaire - Flux intergranulaire et de fracture====
{| class = "wikitable"
 
|Aquifères nommés||Productivité de l'aquifère||Description générale
 
|-
 
|Grès mésozoïque-paléozoïque
 
||Faible à Modéré
 
||Des aquifères calcaires et des grès de type Karoo mésozoïques sont présents dans de grandes parties de la Cuvette Centrale, notamment autour de Gemena, Kisingani et le nord du Kasaï. Ils ont généralement une productivité faible à modérée. L'écoulement intergranulaire et fracturé est important, et dans certaines zones, la fracturation a conduit au développement de systèmes karstiques, qui ont une productivité plus élevée (Partow 2011).
 
 
La recharge provient en grande partie de l'infiltration directe des précipitations et localement de l'infiltration du lit de la rivière. et peut être rapide, en particulier via de grandes fractures et des caractéristiques karstiques.
 
 
Les eaux souterraines contiennent probablement peu de solides dissous et de minéraux (Partow 2011). La pollution due aux activités anthropiques est également rapportée.
 
|}
 
 
====Roche Métasédimentaire - Flux Fracture et Karstique====
 
 
{| class = "wikitable"
 
{| class = "wikitable"
 
|Aquifères nommés||Productivité de l'aquifère||Description générale
 
|Aquifères nommés||Productivité de l'aquifère||Description générale

Please note that all contributions to Earthwise may be edited, altered, or removed by other contributors. If you do not want your writing to be edited mercilessly, then do not submit it here.
You are also promising us that you wrote this yourself, or copied it from a public domain or similar free resource (see Earthwise:Copyrights for details). Do not submit copyrighted work without permission!

Cancel Editing help (opens in new window)

  [] · [[]] · [[|]] · {{}} · · “” ‘’ «» ‹› „“ ‚‘ · ~ | ° &nbsp; · ± × ÷ ² ³ ½ · §
[[Category:]] · [[:File:]] · <code></code> · <syntaxhighlight></syntaxhighlight> · <includeonly></includeonly> · <noinclude></noinclude> · #REDIRECT[[]] · <translate></translate> · <languages/> · ==References== · {{reflist}} · ==Footnote== · {{reflist|group=note}} · <ref group=note> · __notoc__ · {{DEFAULTSORT:}} <div class="someclass noprint"></div> {{clear}} <br>