Hydrogéologie de la République centrafricaine

From Earthwise
Revision as of 16:35, 6 December 2018 by Beod (talk | contribs) (Created page with " L'Atlas de l'eau souterraine en Afrique >> Hydrogéologie par pays >> Hydrogéologie de la République cent...")
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to navigation Jump to search

L'Atlas de l'eau souterraine en Afrique >> Hydrogéologie par pays >> Hydrogéologie de la République centrafricaine

  Cette page et encore en developpement

Les informations textuelles de cette page sont extraites des publications répertoriées dans la section Références au bas de cette page. Si vous avez des informations à mettre à jour sur l'hydrogéologie de la République centrafricaine, veuillez nous contacter.

Avec une histoire ancienne d'installation et de commerce sur des milliers d'années, la région de l'actuelle République centrafricaine (RCA) a été impliquée dans divers trafics d'esclaves aux XVIe et XVIIe siècles et la traite négrière américaine au XVIIIème siècle. À la fin du XVIIIème siècle, la France colonisa une partie de la région sous le nom d'Ubangi-Shari et, en 1920, devint une partie de l'Afrique équatoriale française. Les colonisateurs français ont établi des plantations de cultures d'exportation et construit des moyens de transport et une industrie utilisant le travail forcé. La République centrafricaine indépendante a été créée en 1959. Les multiples changements de régime intervenus depuis l'indépendance, notamment la tentative d'instaurer une monarchie, ont crée de troubles prolongés dans le pays, qu'ils soient politiques, civils ou militaires. Depuis 2012, ils ont un ton religieux, avec des conflits entre des groupes musulmans et chrétiens.

La République centrafricaine a l’un des taux de PIB et d’indices de développement humain (IDH) les plus bas dans le monde depuis 2000. Les diamants constituent la principale exportation. Ils représentent jusqu’à 55% des recettes d’exportation officielles, avec un commerce illicite supplémentaire considérable. L'agriculture de subsistance, avec la vente périodique de cultures excédentaires, est la base de l'économie nationale et assure la subsistance de la plupart des gens. Le coton est la principale culture exportée. L'hydroélectricité est le principal moyen de production d'électricité.

La RCA dispose de ressources en eau relativement abondantes, avec de fortes précipitations annuelles et de nombreux grands cours d'eau pérennes. Cependant, les précipitations et les ressources en eau de surface ne sont pas distribuées de manière uniforme dans tout le pays et en toutes saisons, et les infrastructures d'approvisionnement en eau sont médiocres en raison d'années de conflit et de la faible capacité de développement. La plupart des gens dépendent des eaux souterraines pour l'approvisionnement en eau lors de la saison sèche pour usages domestiques ou autres, souvent à partir de puits traditionnels et non protégés.