Editing Hydrogéologie du Burundi

Jump to navigation Jump to search

Warning: You are not logged in. Your IP address will be publicly visible if you make any edits. If you log in or create an account, your edits will be attributed to your username, along with other benefits.

The edit can be undone. Please check the comparison below to verify that this is what you want to do, and then save the changes below to finish undoing the edit.

This page supports semantic in-text annotations (e.g. "[[Is specified as::World Heritage Site]]") to build structured and queryable content provided by Semantic MediaWiki. For a comprehensive description on how to use annotations or the #ask parser function, please have a look at the getting started, in-text annotation, or inline queries help pages.

Latest revision Your text
Line 259: Line 259:
 
|-
 
|-
 
|}
 
|}
 
==Utilisation et gestion des eaux souterraines==
 
 
===Utilisation des eaux souterraines===
 
 
La plupart des eaux souterraines utilisées au Burundi proviennent de sources : en 2016, un rapport indiquait qu'environ 22 000 sources étaient utilisées pour l'eau en 2010, contre pas plus de 30 forages (Gutierrez et Barrat 2016). Un rapport antérieur (Banque africaine de développement 2005) a montré qu'à un moment donné, il y avait au moins 35 000 sources naturelles développées au Burundi puisant dans les eaux souterraines pour l'approvisionnement en eau et 811 systèmes d'eau potable basés sur les eaux souterraines (susceptibles d'être forés ou creusés dans des puits équipés de pompes manuelles). ), mais que la plupart d'entre eux n'étaient pas fonctionnels. Le manque de développement des infrastructures signifie qu'il y a eu relativement peu de forages pour l'approvisionnement en eau. Dans les zones rurales, il est probable que les gens utilisent les eaux souterraines des puits creusés à la main, éventuellement sur une base saisonnière, ainsi que les nombreuses sources naturelles.
 
 
===Gestion des eaux souterraines===
 
 
Des années d'instabilité politique ont contribué au très mauvais état du secteur de l'eau au Burundi.
 
 
Plusieurs organismes gouvernementaux partagent la responsabilité des ressources et des approvisionnements en eau. Cela peut entraîner une mauvaise coordination de la planification et du développement des ressources en eau, avec une concurrence dans la répartition de l'eau entre les secteurs. Les institutions impliquées comprennent (USAID 2010):
 
 
:- La '''Direction générale de l'eau et de l'énergie du ministère de l'eau, de l'énergie et des mines''', qui dirige la formulation globale de la politique de l'eau
 
:- La '''Direction des Ressources en Eau''' (DRH), qui élabore et maintient le schéma directeur national de l'eau
 
:- La '''Direction générale de l'eau et de l'électricité en milieu rural''' (DGHER), qui supervise l'eau potable et l'assainissement en milieu rural
 
:- L''''Autorité de l'eau et de l'électricité''' ((REGIDESO), qui est responsable de la fourniture des services urbains
 
:- Les '''autorités communales de l'eau''', qui sont responsables de la fourniture de services ruraux et reliées aux comités d'utilisateurs de district (Fonds africain de développement 2005).
 
 
L'amélioration générale de l'approvisionnement en eau au Burundi est une politique et une priorité de développement, et l'urgence de cette tâche signifie qu'il y a un large accent sur tous les aspects des ressources et de l'approvisionnement en eau. Les politiques sont axées sur la mise en œuvre des principes de gestion communautaire et de gestion intégrée des ressources en eau (GIRE).
 
 
Le gouvernement et certains donateurs tentent d'encourager le développement de la faible participation du secteur privé dans le secteur de l'eau. En 2005, le Fonds africain de développement a estimé qu'il y avait 30 bureaux de consultants privés au Burundi actifs dans les services d'eau, tels que le forage de puits.
 
 
Une base de données qui en 2009 avait peu d'informations sur les sources d'eau souterraine. Un projet soutenu par la GTZ comprenait des travaux de développement d'une base de données centrale au sein de l'autorité nationale de l'eau.
 
 
 
===Les aquifères transfrontaliers===
 
 
Pour de plus d’informations générales sur les aquifères transfrontaliers, veuillez consulter la [[Transboundary aquifers | page de ressources des aquifères transfrontaliers]] (en anglais).
 
 
==Les références==
 
 
Les références suivantes fournissent plus d'informations sur la géologie et l'hydrogéologie du Burkina Faso. Ceux-ci et d'autres peuvent être consultés sur la page de [https://www.bgs.ac.uk/africaGroundwaterAtlas/atlas.cfc?method=listResults&title_search=&author_search=&category_search=&country_search=BI&placeboolean=AND&singlecountry=1 Africa Groundwater Literature Archive].
 
 
African Development Fund. 2005. [https://www.afdb.org/fileadmin/uploads/afdb/Documents/Project-and-Operations/Burundi_-_The_Rural_Water_Infrastructure_Rehabilitation_and_Extension_Project_-_Appraisal_Report.pdf Burundi: The rural water infrastructure rehabilitation and extension project. Appraisal report]. Infrastructure Department Central and West Regions, Ocin, September 2005.
 
 
BRGM. 2016. [https://www.brgm.eu/news-media/geosciences-journal-21-africa-land-of-knowledge Africa, a land of knowledge]. Geosciences, no. 21. BRGM.
 
 
Gutierrez A and Barrat J-M. 2016. [https://hal-brgm.archives-ouvertes.fr/hal-01307031/document Groundwater resources of Burundi. New elements and decision making tools]. 35th International Geological Congress : IGC 2016, Aug 2016, Cape Town, South Africa.
 
 
Hahne K. 2014. [https://www.bgr.bund.de/EN/Themen/Wasser/Projekte/laufend/TZ/Burundi/techn_rep04_en.pdf?__blob=publicationFile&v=5 Lineament mapping for the localisation of high groundwater potential using remote sensing - Technical Report No. 4], prepared by IGEBU & BGR: 52 p, Hannover. (PDF, 9 MB)
 
 
Heckmann M, Vassolo S and Tiberghien C. 2016.  [https://www.bgr.bund.de/EN/Themen/Wasser/Projekte/laufend/TZ/Burundi/techn_rep07_en.pdf?__blob=publicationFile&v=3 Groundwater Vulnerability Map (COP) for the Nyanzari catchment, Gitega, Burundi. – Technical Report No. 7], prepared by IGEBU & BGR: 96 p, Hannover. (PDF, 6 MB)
 
 
Pfunt H, Tiberghien C and Vassolo S. 2016. [https://www.bgr.bund.de/EN/Themen/Wasser/Projekte/laufend/TZ/Burundi/techn_rep08_en.pdf?__blob=publicationFile&v=4 Numerical Groundwater Model for the Nyanzare well field at the town of Gitega, Burundi. – Technical Report No. 8], prepared by IGEBU & BGR: 46 p, Hannover. (PDF, 2 MB)
 
 
Schlüter T. 2006. [http://www.geokniga.org/bookfiles/geokniga-geological-atlas-africa.pdf Geological Atlas of Africa]. 
 
 
Tiberghien C, Nahimana N, Baranyiwa D, Valley S and Vassolo S. 2014. [https://www.bgr.bund.de/EN/Themen/Wasser/Projekte/laufend/TZ/Burundi/techn_rep02_fr.pdf?__blob=publicationFile&v=2 Présentation des captages d’eau potable de la ville de Gitega et évaluation de leurs qualités chimiques et bactériologiques en vue de la définition des périmètres de protection]. Technical Report No 2 of the project “Management and Protection of Groundwater Resources in Burundi”, prepared by IGEBU & BGR: 42 p, Hanover.
 
 
Tiberghien C and Baranyikwa D. 2018. Estimation de volumes d‘eau prélevables de l’aquifère cristallin du champ captant de Gitega et de sa recharge. BGR Report No. 9, 29 p,
 
 
United Nations. 1989. [https://www.bgs.ac.uk/africaGroundwaterAtlas/atlas.cfc?method=ViewDetails&id=AGLA060003 Groundwater in Eastern, Central and Southern Africa: Burundi]. United Nations Department of Technical Cooperation for Development.
 
 
Vassolo S and Krekeler T. 2013. [https://www.geozentrum-hannover.de/EN/Themen/Wasser/Projekte/laufend/TZ/Burundi/techn_rep01_en.pdf;jsessionid=095336822C7F2048F0FED64D7321C124.2_cid292?__blob=publicationFile&v=5 Tracer Tests at Birohe Water Catchment, Gitega]. Technical Report No 1 of the project “Management and Protection of Groundwater Resources in Burundi”, prepared by IGEBU & BGR: 12 p, Hanover.
 
 
USAID. 2010. [http://www.washplus.org/sites/default/files/burundi2010.pdf Burundi Water and Sanitation Profile]. March 2010.
 
 
 
==Revenir aux pages d'index==
 
[[Atlas Eaux Souterraines Afrique | l'Atlas de l'eau souterraine en Afrique]] >> [[Hydrogéologie par pays | Hydrogéologie par pays]]
 
 
 
<!--        PLEASE DO NOT DELETE BELOW THIS LINE        -->
 
[[Category:Hydrogeology by country|b]]
 
 
[[Category:Africa Groundwater Atlas]]
 

Please note that all contributions to Earthwise may be edited, altered, or removed by other contributors. If you do not want your writing to be edited mercilessly, then do not submit it here.
You are also promising us that you wrote this yourself, or copied it from a public domain or similar free resource (see Earthwise:Copyrights for details). Do not submit copyrighted work without permission!

Cancel Editing help (opens in new window)

  [] · [[]] · [[|]] · {{}} · · “” ‘’ «» ‹› „“ ‚‘ · ~ | ° &nbsp; · ± × ÷ ² ³ ½ · §
[[Category:]] · [[:File:]] · <code></code> · <syntaxhighlight></syntaxhighlight> · <includeonly></includeonly> · <noinclude></noinclude> · #REDIRECT[[]] · <translate></translate> · <languages/> · ==References== · {{reflist}} · ==Footnote== · {{reflist|group=note}} · <ref group=note> · __notoc__ · {{DEFAULTSORT:}} <div class="someclass noprint"></div> {{clear}} <br>