Editing Hydrogéologie du Togo

Jump to navigation Jump to search

Warning: You are not logged in. Your IP address will be publicly visible if you make any edits. If you log in or create an account, your edits will be attributed to your username, along with other benefits.

The edit can be undone. Please check the comparison below to verify that this is what you want to do, and then save the changes below to finish undoing the edit.

This page supports semantic in-text annotations (e.g. "[[Is specified as::World Heritage Site]]") to build structured and queryable content provided by Semantic MediaWiki. For a comprehensive description on how to use annotations or the #ask parser function, please have a look at the getting started, in-text annotation, or inline queries help pages.

Latest revision Your text
Line 345: Line 345:
 
==L'état des eaux souterraines==
 
==L'état des eaux souterraines==
  
Les aquifères du socle sont latéralement discontinus et donc relativement improductifs. Cependant, l'exploitation est principalement par pompe à main et les aquifères sont généralement capables de maintenir de faibles taux d'abstraction. Les concentrations de nitrate dans les aquifères du socle sont souvent élevées à >50 - 620 mg/l.
+
Les aquifères du socle sont latéralement discontinus et donc relativement improductifs. Cependant, l'exploitation est principalement par pompe à main et les aquifères sont généralement capables de maintenir de faibles taux d'abstraction. Les concentrations de nitrate dans les aquifères du socle sont souvent élevées à> 50-620 mg / l.
  
 
L'aquifère du Terminal Continental dans le bassin côtier fournit 70% de l'approvisionnement en eau publique à, par l'intermédiaire de la Compagnie Togolaise de l'Eau (TdE). En plus des forages de TdE, il existe de nombreux forages industriels et privés (estimés à environ 2500 dans la région de Lomé) qui exploitent également cet aquifère dans la région du plateau d'Agoe. En conséquence, les niveaux d'eau souterraine dans l'aquifère du Terminal Continental ont diminué entre 0,5 et 12 m. L'intrusion saline est également un problème découlant de la surexploitation dans la région côtière.
 
L'aquifère du Terminal Continental dans le bassin côtier fournit 70% de l'approvisionnement en eau publique à, par l'intermédiaire de la Compagnie Togolaise de l'Eau (TdE). En plus des forages de TdE, il existe de nombreux forages industriels et privés (estimés à environ 2500 dans la région de Lomé) qui exploitent également cet aquifère dans la région du plateau d'Agoe. En conséquence, les niveaux d'eau souterraine dans l'aquifère du Terminal Continental ont diminué entre 0,5 et 12 m. L'intrusion saline est également un problème découlant de la surexploitation dans la région côtière.

Please note that all contributions to Earthwise may be edited, altered, or removed by other contributors. If you do not want your writing to be edited mercilessly, then do not submit it here.
You are also promising us that you wrote this yourself, or copied it from a public domain or similar free resource (see Earthwise:Copyrights for details). Do not submit copyrighted work without permission!

Cancel Editing help (opens in new window)

  [] · [[]] · [[|]] · {{}} · · “” ‘’ «» ‹› „“ ‚‘ · ~ | °   · ± × ÷ ² ³ ½ · §
[[Category:]] · [[:File:]] · <code></code> · <syntaxhighlight></syntaxhighlight> · <includeonly></includeonly> · <noinclude></noinclude> · #REDIRECT[[]] · <translate></translate> · <languages/> · ==References== · {{reflist}} · ==Footnote== · {{reflist|group=note}} · <ref group=note> · __notoc__ · {{DEFAULTSORT:}} <div class="someclass noprint"></div> {{clear}} <br>